Mouroux le 4 juin 2020

MERCI !

L’Atmosph’Airs votre resto-café-concert ferme ses portes définitivement.
Après cinq années passées ensemble, comme on dit en boxe « Je jette l’éponge » !
La crise que nous traversons à l’heure actuelle me demande beaucoup d’énergie pour mon école de musique et malheureusement je pense que la rentrée va m’en demander encore plus.
Selon l’expression il est difficile d’être au four et au moulin.
L’Atmosph’Airs me demande 25 à 30 heures par semaine d’investissement.
Investissement  que j’ai fait bien volontiers et avec beaucoup de plaisir, car c’était un moyen d’assouvir ma passion :
La Musique Vivante !
Cette décision n’a pas été facile à prendre, car le travail avec tous les bénévoles a été d’une grande richesse pour moi, le contact avec vous le public a été un vrai plaisir et enfin la rencontre avec les musiciens a été un enrichissement intellectuel sans précédent.
Seulement voilà, l’horloge tourne, les années avancent et laisse quelques traces supplémentaires.
Mon quatrième petit enfant pointe le bout de son nez et j’ai envie de profiter d’eux et de mes enfants, un peu plus.
Malgré l’extrême gentillesse du propriétaire, Monsieur Patrice Gaillard, l’exploitation d’une salle comme l’Atmosph’Airs demande un budget conséquent.
Et sans proposer de dîner, cela n’est pas faisable, malgré la générosité de certains membres et surtout de notre donateur principal  Climage de M. Donatien Barbanchon.
Je tiens à remercier tous les bénévoles de m’avoir apporté leur soutien et tout particulièrement la responsable des bénévoles, Sylvie Surowiec, sans elle l’Atmosph’Airs aurait  fermé ses portes depuis bien longtemps.
Passionnée de musique, discrète, efficace, joyeuse et souvent présente, Sylvie assurait une part importante du travail à l’Atmosph’Airs.
Nous pouvons toutes et tous lui dire un grand merci.
Je vous tiendrai au courant dans les prochains mois, mais j’espère retrouver, Sylvie, Les Pepettes, Les Lobatos, Les Bourreau, Xavier, Sylvain, Nelly, Antoine, Zébulon, Fred et Cyril, Aurore, Pascal, Rose, Odile, Greg, Nathan et Bénédicte et tous ceux et celles qui sont venus prêter main forte tout au long de ces cinq années, pour un projet culturel différent et moins chronophage.
Je tiens enfin à remercier mes acolytes  du groupe Air’s avec qui j’ai joué durant ces cinq années avec un plaisir ABSOLU !
Merci à Monir, Ilona, Robin, Antoine , Guillaume et Swanny et pendant un temps, Alain, Nico et Marc (la section de cuivre). Ces concerts dans ce lieu resteront gravés dans ma mémoire à jamais…merci les amis !
A toutes et à tous, je ne vous dis pas adieu, mais simplement au revoir !
Marco